La place tian an men en vidéo


La tragédie de la place tian an men

Le 4 juin 1989, le monde se réveillait sous le choc. Après des jours de manifestations joyeuses et pacifiques pour réclamer plus de démocratie, l’armée chinoise mettait fin, dans le sang, au mouvement des étudiants massés sur la place Tian’anmen. Le second "Printemps de Pékin" avait vécu et le pouvoir, qui pendant plusieurs semaines avait vacillé sur ses bases, était à nouveau maître chez lui. Dix ans après, la situation des droits de l’homme en Chine est toujours aussi préoccupante et les espoirs démocratiques de la société chinoise ont été étouffés dans l’œuf.

La commémoration des 10 ans

En décembre 1998, s’est tenue à Paris, la première Conférence des Démocrates d’Asie en présence de plusieurs responsables de mouvements démocratiques en Asie et d’organisations françaises des droits de l’homme. Lors de l’adoption d’une Charte, les 300 participants ont décidé d’organiser du 3 au 5 juin 1999 à Paris, un ensemble de manifestations commémorant le 10ème anniversaire du "Mouvement du 4 juin". Cet événement permettra une nouvelle fois d’évoquer la situation politique sur l’ensemble du continent asiatique à travers plusieurs manifestations et en présence de nombreux invités.

 

Sites politiques & géopolitiques recommandés :

élection présidentielle